Patrimoine et histoire

agence communication morlaix

Si l’histoire laisse souvent des traces matérielles évidentes, certaines périodes, événements ne laissent pas nécessairement d’empreinte directe dans le paysage. Le travail des conservateurs et des historiens permet de préserver tout ce qui peut sembler moins visible qu’une cathédrale (témoin de l’architecture religieuse médiévale) ou qu’une maison à Pondalez (témoin de l’architecture civile du XVe siècle à Morlaix) : récits, témoignages, documents…

A Plougasnou, un réseau de résistants

Un parcours de la mémoire

Je travaille actuellement sur un parcours pédestre qui s’articule autour des lieux emblématiques de la résistance sur la commune.
La ville de Plougasnou est l’une des 18 villes françaises à avoir reçu la médaille de la Résistance. Chaque année, le drapeau se passe de ville en ville. Plougasnou accueillera en septembre 2020 ses communes sœurs.
Il s’agit de concevoir une signalétique interprétative complétée de deux brochures d’accompagnement à la visite.

La pointe de St-Samson, site emblématique de l’architecture militaire allemande, représentée au crayon de couleur aquarellable. Les outils informatiques viendront compléter cette interprétation du lieu.

Des supports d’accompagnement

Les panneaux seront complétés de deux livrets d’accompagnement à la visite, l’un destiné aux adultes, l’autre à un jeune public. Ils s’inscriront dans la charte Ville et Pays d’Art et d’Histoire, un label attribué au Pays de Morlaix depuis 2006.

Les compétences engagées dans le projet

Contenus rédactionnels

  • Apporter des compléments d’information pour situer les événements locaux dans un contexte national (voire international) : faire appel à mes connaissances, effectuer des recherches, rédiger, synthétiser.
  • Rendre les textes accessibles pour le public adulte (Livret Parcours) et jeune public (Livret Explorateurs). Apporter la dimension pédagogique nécessaire à la compréhension.

contenus graphiques

  • Illustrer les propos avec le dessin, la photographie : restituer des documents inexploitables (photos trop endommagées) ou manquants en dessin, peinture etc.
  • Rendre la frise chronologique simple d’usage et facile à décrypter.
  • Situer les étapes sur un plan de ville clair et fidèle à la réalité des lieux.
  • Valoriser les contenus.