LE PATRIMOINE

La notion de patrimoine est née après la Révolution Française en France, une période où les symboles de pouvoir (religieux, social) sont saccagés par le peuple, las des inégalités qui le séparent des privilégiés : la noblesse, le clergé.

A l’Abbaye de Saint-Denis, les tombeaux des rois de France sont démolis. L’abbé s’inquiète d’une perte d’identité et revendique la nécessité d’agir en faveur de la conservation du patrimoine, pour la mémoire, la connaissance des arts et l’identité nationale.
Le Louvre, jusque-là résidence royale, est transformé en musée pour accueillir en ses murs les œuvres sauvées de la Révolution Française.

À la fin du XVIIIe et au XIXe, les œuvres conservées, mises en avant, sont toujours des œuvres d’exception, appartenant à un passé relativement lointain. Le XXe siècle change la définition du patrimoine pour l’élargir à des créations modernes, à des savoir-faire, et l’enrichir d’objets jusque-là considérés comme marginaux.

Aujourd’hui, le patrimoine est partout. J’ai choisi quelques exemples pour vous présenter mon travail :

Patrimoine bâti

Patrimoine maritime

Patrimoine Industriel

Patrimoine & histoire

Patrimoine naturel

Patrimoine immatériel